Les bijoux en argent : le Ear Cuff !

Le Ear Cuff ou comment habiller ses oreilles autrement qu’avec de simples boucles d’oreille !

C’est le bijou tendance depuis plusieurs années, on pourrait traduire « ear cuff » par « bijoux d’oreille », il comprend plusieurs catégories :

  • La bague d’oreille
  • Le grimpeur d’oreille
  • Le tour d’oreille
  • La chaîne d’oreille

J’aime beaucoup ce type de bijoux, original, discret ou extravagant, il peut être fantaisie tout en étant de qualité. Et bien sûr, on en retrouve dans tous les styles !

J’en créé depuis quelques temps et voici donc l’occasion de vous présenter quelques modèles.

Mais avant ça, c’est partie pour une petite présentation de mon atelier, d’autant plus que je viens d’obtenir tout récemment mon numéro d’immatriculation auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat ! Et ça, c’était pas gagné d’avance, 2 mois d’attente ! Mais j’ai enfin ma collection de numéro en tout genre dont le fameux SIRET.

C’est toujours intéressant de voir l’univers et le contexte dans lequel un bijou est créé, ça contribue à le rendre unique, surtout dans l’artisanat, alors voila le mien.

Atelier - pinces servant au travail du fil d'argent - 

création d'une bague d'oreille en fil d'argent

Modeste, mais fonctionnel, accompagné d’une petite musique d’ambiance, c’est l’idéal pour créer dans de bonnes conditions ! Et bientôt du nouveau matériel qui arrive pour toujours plus de nouveautés !

Il ne manque plus qu’un peu de déco car je viens d’emménager.

Et maintenant quelques modèles d’ear cuff en vente sur ma boutique Etsy, ils sont 100% fait-main et le métal provient de fournisseur français.

Plutôt minimaliste, la plupart sont en argent sterling, certains en cuivre. On y retrouve des grimpeur d’oreille très épurés et léger, mais aussi des bagues d’oreille et une chaîne.

J’ai également quelques modèles de bagues en wire wrapping, une technique de travail du fil de métal très apprécié.

Si vous avez des questions sur mes méthodes de travail ou sur les démarches pour l’auto entreprise (un peu d’aide, ça ne fait pas de mal ;-)) n’hésitez pas !

LOGO
Aurélie, Mixmania bijoux

 

Bijoux juin 2016

Un petit tour d’horizon des bijoux de ce mois-ci en prévision de l’été !

Comme je l’expliquai ici, je me consacre aujourd’hui entièrement aux bijoux en métal (aluminium, cuivre, argent), les voici !

Quelques bracelets en fils d’aluminium

Quelques colliers : arbres de vie, un collier lasso et un pendentif en béton et fil d’aluminium

Quelques bagues, en zig zag, pour pahalange, avec cabochon

Quelques bijoux d’oreilles : boucles d’oreille, grimpeur, bague et chaine

Tendance bijoux béton

IMG_7111

Les bijoux en béton ont la côte avec leur aspect brut et design.

Très simple à réaliser, j’avais déjà expérimenter la technique il y a quelques mois.

Et voici une nouvelle série sur laquelle j’ai testé de nouveaux matériaux à combiner avec le béton. Des plumes, des breloques, et même de la peinture !

Petites explications en images

IMG_7113

Ici, j’ai moulé une demi sphère de béton sur laquelle j’ai posé une petite breloque spirale avant que le béton prenne. J’ai aussi déposé quelques paillettes grises. J’ai agrémenté le tout d’une plume brune et je me suis servi d’un bout de suédine pour créer le pendentif.

IMG_7114

Celui-là c’est une vrai expérimentation avec un résultat auquel je ne m’attendais pas. J’ai déposé un peu de peinture et quelques strass sur le béton qui n’était pas prit, elle était alors encore en surface. J’ai laissé reposer et le lendemain matin j’ai découvert que la peinture avait creusé le béton.

IMG_7115

Ce pendentif est tout simplement agrémenté d’une pierre de mosaïque grise et d’une breloque pique !


 

IMG_7080

Un losange de béton et une breloque inspiration ethnique.

IMG_7089

Breloque et béton sur le même principe, mais avec un aspect plus brut et vieilli.

IMG_7121

Un carré de béton légèrement abimé pour un effet vieilli sur lequel j’ai dessiné un symbole de style celtique. Monté sur un cordon en cuir, j’ai pensé ce collier pour un homme, même s’il peut quand même convenir à une femme. A chacun son choix !


Collier Dwemer (Skyrim) après période blanche

Les gris nuages de novembre, le thermomètre qui baisse, le plaid qui nous appelle…

C’est une période qui s’accompagne parfois du syndrome de la page blanche, ou plutôt du plan de travail blanc dans mon cas.

Plus rien, aucune inspiration, aucune envie de réaliser le moindre truc en fimo.

Et encore, d’habitude quand je n’ai pas d’inspiration, je réalise quelques bijoux en assemblages de perles. Simple et efficace en attendant le retour de l’illumination créative.

Mais là non, la période dure et s’étale sur des semaines. Même les quelques ventes de Noël ne provoque pas de sursaut.

Alors que faire ? Essayer de la création plaisir, peut-être en rapport avec mes loisirs du moment.

Tir à l’arc, Donjon de Naheulbeuk, salle de sport, reine du shopping,… mouais. Rien de très inspirant là dedans.

Ah mais si ! J’ai recommencé une partie de Skyrim il y a quelques temps. Tiens, pourquoi pas faire un collier Dwemer ? Un style qui rappelle un peu le Steampunk.

Allez, je n’attend pas, je me lance maintenant ou jamais ! En avant la musique de skyrim, quelques images pour m’inspirer et c’est partie.

IMG_6849

Dans en premier temps il s’agit de retrouver ses marques. S’installer, réunir le matériel.

IMG_6850

Et puis c’est parti, je m’essaye à quelques pièces dans le style Dwemer avec de la fimo noire. Je sculpte, je creuse, j’emporte-pièce 😉

IMG_6852

Une fois le tout sculpté et cuit, j’attaque les finitions avec de la cire dorée et j’assemble.

IMG_6853

Et voilà le résultat. J’en suis assez contente, mais je ne sais pas s’il marque la fin de ma période blanche. On verra ça avec le temps. L’envie finira sûrement pas revenir, c’est sûr.

En attendant je vais porter ce collier pour sortir ce soir. Et je vous souhaite à tous, de bonne fêtes de fin d’année ! 🙂

 

Les bijoux dorés

Noël approche, et forcément les couleurs de nos créations s’adaptent.

Je vous présente donc ma collection de bijoux dorés que j’ai pu réaliser grâce à deux merveilleuses inventions :

  • les plaques de texture souples
  • La cire dorée

La plaque de texture souple ? Ça n’a l’air de rien et c’est un accessoire de base dans la polymère, mais avant, je n’en avais qu’en plastique dure et c’était impossible de réaliser ce genre d’effet en relief avec.

La cire dorée ? Elle sert à réaliser des dorures sur les meubles et accessoires de décoration normalement. Mais elle s’adapte aussi très bien à la polymère, et en plus elle sent très bon, avec de magnifiques effets de lumière garantit 😉

colliers copie

Voici donc deux pendentifs sur une base noire avec des reliefs blanc, agrémentés de cire dorée.

autres

J’ai profité de cette base pour créer aussi une barrette, une bague et des boucles d’oreille puces.

rayures serpent

Et toujours en dorés mais avec des motifs différents :

  • Un pendentif à empreinte serpent
  • Deux colliers, des boucles d’oreille et une bague à rayures noires sur base blanche

portebijoux

Et pour bien compléter cette collection, j’ai créé un porte-bijoux dans le même style.

On peut y accrocher à la fois des colliers et des boucles d’oreilles.

Vous retrouverez toutes ces créations dans ma boutique 🙂

Enregistrer

Les bijoux d’octobre

L’automne est arrivé ! Et le froid qui va avec.

Moi qui d’habitude utilise beaucoup, beaucoup de bleu dans mes créations, ce mois-ci les couleurs chaudes sont davantage au rendez-vous pour venir nous réchauffer !

Du orange en majorité, mais aussi du jaune et du rouge. Elles nous préparent aux changements de couleur des feuilles d’automne.

stock 2Les faux-écarteurs ont du succès ! On en retrouve trois dans les tons orangés, dont un d’inspiration octopus.

Quand on veut un bijou original, c’est l’idéal, et l’avantage c’est qu’on a l’illusion d’un écarteur, sans avoir à torturer ses oreilles !

Un collier arabesque, et un autre avec des perles bleues (quand même !) et une breloque en forme de hibou pour le côté kawaï !

stock 4 copieJe ne fais pas souvent de bracelet, mais quand l’inspiration vient on s’y met ! Un bracelet manchette donc, dont les nuances de couleurs ont été réalisées aux pastels secs.

Idem pour le collier au pendentif carré.

Par contre, pour les autres créations, je suis partie d’une même base de cane en dégradée blanc/jaune/pourpre, que j’ai déclinée en mosaïque pour la parure, et en rectangle arrondie pour le collier seul.

Pareil, je ne fais pas souvent de canes, mais j’ai bien envie d’explorer d’autres horizons de cette technique qui se décline à l’infini, et qui promet pleins de belles choses !

livres copieEt pour finir, une petite série de boucles d’oreilles en mini-livre !

Pour infos, ces petits livres n’étaient pas du tout destinés à finir en boucles d’oreille, c’est une sorte de recyclage.

A la base, j’avais dans l’idée de créer des pièces d’échiquier en forme de mini livres. Mais quand je me suis rendu compte de la quantité de fimo que ça me prenait, et surtout du nombre d’heure passées pour créer ne serait-ce qu’une série, j’ai laissé tombé l’idée, pour le moment du moins !

La première paire devait donc représenter les fous, la deuxième le roi et la reine, et la troisième les cavaliers.

J’ai eu un petit soucis avec les tours, un livre s’était cassé et je ne les ai donc pas assemblées.

Mais au final, je suis contente car ça donne des boucles d’oreille fantaisie sympathique et surtout à un prix abordable.

Elles seront en ligne sur la boutique à partie du 31 octobre.

logosept2015 copie

Polymère : Le mokume gane & la peinture sur relief

La technique du Mokume Gane

colliers

Le Mokume Gane est une technique vieille d’environ 500 ans, et vient du Japon. Elle était utilisée pour les ornements des épées des Samouraïs. Depuis, cette technique a été déclinée et adaptée pour divers matériaux. Celle qui nous intéresse bien sûr, c’est la pâte polymère.

Très simple, cette technique permet d’obtenir de jolies nuances de couleurs.

mokumeLes étapes :

Dans un premier temps, il faut réaliser plusieurs plaques de couleurs différentes. J’ai choisi pour ma part du violet, du rouge corail, du bleu et du bordeaux.

Puis, il faut disposer ces plaque les unes sur les autres, les recouper par le milieu, les superposer, les recouper, les superposer, autant de fois que l’on veut, mais pas trop non plus pour que les couleurs ne se mélangent pas (entre 4 et 6 fois au mieux) jusqu’à obtenir un rectangle de pâte assez épais.

A l’aide d’emporte-pièce, de lame, de cure dent, le but est de venir découper la pâte pour réaliser une décoration qui va venir déformer la pâte et former des motifs de couleurs aléatoires au moment de la découpe.

Avec une lame ondulée, j’ai découpé le rectangle dans la diagonal. D’un côté j’ai fait des petits points avec un cure-dent, et de l’autre des petits traits avec un cutter.

A l’aide d’une lame souple, je suis venue découper le rectangle en tranche fine que j’ai disposées sur une plaque de couleur unie. J’ai lissé la surface et découpé des formes géométriques qui deviendront des pendentifs.

etape2La peinture sur relief

Une fois ces pendentifs formés, on peut alors choisir de les cuir et les monter en colliers. Mais pour ma part, j’ai voulu rajouté un effet de matière.

J’ai donc texturé mes pendentifs avec divers outils, j’ai fait des petits points, des traits, des ondulations, bref, j’ai hachuré un peu tout ça !

Ensuite, direction le four pour 30 minutes de cuisson.

Et c’est là que la peinture entre en jeu : j’ai entièrement peint en noir mes pendentifs, et j’ai essuyé cette peinture avec de l’essuie tout dans un premier temps. De cette façon, la peinture reste dans le creux des reliefs, et la surface garde la couleur de base de la polymère.

L’essuie tout ne suffit cependant pas à bien enlever la peinture, surtout la noir, il faut donc venir poncer la surface du pendentif.

etapesEt vous obtenez de jolis pendentifs avec un relief bien mis en valeur !

Ces deux techniques permettent un grand nombre de styles différents.

Voici d’ailleurs un aperçu d’une parure de bijoux et d’une barrette que j’ai réalisé en base de pâte polymère noir avec de la peinture blanche.

autresbijoux