Collier Dwemer (Skyrim) après période blanche

Les gris nuages de novembre, le thermomètre qui baisse, le plaid qui nous appelle…

C’est une période qui s’accompagne parfois du syndrome de la page blanche, ou plutôt du plan de travail blanc dans mon cas.

Plus rien, aucune inspiration, aucune envie de réaliser le moindre truc en fimo.

Et encore, d’habitude quand je n’ai pas d’inspiration, je réalise quelques bijoux en assemblages de perles. Simple et efficace en attendant le retour de l’illumination créative.

Mais là non, la période dure et s’étale sur des semaines. Même les quelques ventes de Noël ne provoque pas de sursaut.

Alors que faire ? Essayer de la création plaisir, peut-être en rapport avec mes loisirs du moment.

Tir à l’arc, Donjon de Naheulbeuk, salle de sport, reine du shopping,… mouais. Rien de très inspirant là dedans.

Ah mais si ! J’ai recommencé une partie de Skyrim il y a quelques temps. Tiens, pourquoi pas faire un collier Dwemer ? Un style qui rappelle un peu le Steampunk.

Allez, je n’attend pas, je me lance maintenant ou jamais ! En avant la musique de skyrim, quelques images pour m’inspirer et c’est partie.

IMG_6849

Dans en premier temps il s’agit de retrouver ses marques. S’installer, réunir le matériel.

IMG_6850

Et puis c’est parti, je m’essaye à quelques pièces dans le style Dwemer avec de la fimo noire. Je sculpte, je creuse, j’emporte-pièce 😉

IMG_6852

Une fois le tout sculpté et cuit, j’attaque les finitions avec de la cire dorée et j’assemble.

IMG_6853

Et voilà le résultat. J’en suis assez contente, mais je ne sais pas s’il marque la fin de ma période blanche. On verra ça avec le temps. L’envie finira sûrement pas revenir, c’est sûr.

En attendant je vais porter ce collier pour sortir ce soir. Et je vous souhaite à tous, de bonne fêtes de fin d’année ! 🙂

 

Publicités

Les bijoux dorés

Noël approche, et forcément les couleurs de nos créations s’adaptent.

Je vous présente donc ma collection de bijoux dorés que j’ai pu réaliser grâce à deux merveilleuses inventions :

  • les plaques de texture souples
  • La cire dorée

La plaque de texture souple ? Ça n’a l’air de rien et c’est un accessoire de base dans la polymère, mais avant, je n’en avais qu’en plastique dure et c’était impossible de réaliser ce genre d’effet en relief avec.

La cire dorée ? Elle sert à réaliser des dorures sur les meubles et accessoires de décoration normalement. Mais elle s’adapte aussi très bien à la polymère, et en plus elle sent très bon, avec de magnifiques effets de lumière garantit 😉

colliers copie

Voici donc deux pendentifs sur une base noire avec des reliefs blanc, agrémentés de cire dorée.

autres

J’ai profité de cette base pour créer aussi une barrette, une bague et des boucles d’oreille puces.

rayures serpent

Et toujours en dorés mais avec des motifs différents :

  • Un pendentif à empreinte serpent
  • Deux colliers, des boucles d’oreille et une bague à rayures noires sur base blanche

portebijoux

Et pour bien compléter cette collection, j’ai créé un porte-bijoux dans le même style.

On peut y accrocher à la fois des colliers et des boucles d’oreilles.

Vous retrouverez toutes ces créations dans ma boutique 🙂

Enregistrer

Technique : Le pastel sur pâte polymère

pastelsParmi les différentes techniques de colorisation sur pâte polymère on retrouve le pastel sec. Une technique pas très connue et utilisée et pourtant ! Elle promet des résultats très doux et épurés.

J’utilise personnellement les soft pastels de la marque Rembrandt.

C’est facile à utiliser et on y retrouve plusieurs avantages :

  • Plus d’aspect plastique ! Le pastel donne un effet mat très pro et naturel.
  • On peut dégrader facilement les couleurs.
  • Ne nécessite aucun temps de séchage.
  • S’utilise sur la pâte crue.

 créasQuelques exemples de créations que j’ai pu colorer grâce aux pastels.


  clair sur sombreUn point important

Ce qu’il ne faut pas perdre de vue, c’est la façon d’utiliser les tons de pastels sur la pâte polymère. Je montre dans l’exemple du dessus, ce qu’il ne faut pas faire justement.

Les tons clairs de pastels ne tiendront pas sur une pâte foncée.

Ici la base en polymère était de couleur vert foncée, j’ai essayé de lui donner des nuances printanières de jaune, de rouge et d’orange en venant gratter le pastel directement au dessus de la pâte. Je suis ensuite venue frotter le pastel avec un pinceau, mais rien à faire : la polymère ne d’éclaircie pas, sa base foncée absorbe la lumière.

Par contre, on peut toujours rajouter une couche de pastel foncée sur un couche claire. C’est pourquoi sur ce petit test, j’ai fini par étaler de la poudre de pastel blanche pour donner un effet mat plus prononcé, puis j’ai appliqué du pastel brun foncé uniquement sur les reliefs pour les faire ressortir.


pinceauLe pastel sur les arrêtes

Dans cet exemple, j’ai donné une forme de goutte à deux boules de pâtes bleues. Puis j’ai creusé, aplati, posé un strass, bref j’ai sculpté la pâte pour lui donner la forme que je voulais.

Cette fois je n’ai pas gratter le pastel au dessus de la pâte, sinon c’est l’intégralité de ma sculpture qui allait se retrouver coloré, et je voulais garder mon bleu de base.

Alors j’ai gratté du pastel brun foncé au dessus d’une feuille, et je suis venue avec mon pinceau frotter la pâte au niveau des arrêtes pour leur donner de la couleur. Tout de suite, le relief ressort beaucoup plus !


Pour résumer, il existe plusieurs techniques pour poser le pastel sur la pâte polymère (crue) :

  • On peut venir directement gratter le pastel sur la pâte et estomper au pinceau.
  • On peut gratter le pastel à côté et ajouter la couleur avec plus de précision aux endroits souhaités.
  • On peut frotter son doigt sur le pastel et le passer sur la polymère aux endroits souhaités.

Le pastel tient très bien sur la polymère crue, et restera incrustée une fois cuite. Ensuite, vous pouvez laisser tel quel (mais la création risque de tacher car le pastel n’est pas protégé), ou la vernir avec un vernis brillant ou mat.

Je pencherai plus vers le vernis mat qui est en accord avec l’effet des pastels !

pendant

logosept2015 copie

Le défi féérique : Bougeoir « Seigneur des anneaux / Harry Potter / Princesse Mononoke »

Sur A little market, tous les mois il y a un nouveau défi proposé aux créateurs. Pour septembre 2015, le thème c’est « Les créatures féériques ». Alors que faire, une féé ? un bijou avec des spirales et quelques paillettes ? Rien de tout ça, un défi, c’est un défi !

Je venais tous juste de m’acheter du matériel un peu plus professionnel que des cure-dents et des aiguilles, et j’avais très envie de tester les visages.

Alors let’s go ! On fait un bougeoir avec un Ent pour le Seigneur des anneaux, une mandragore pour Harry Potter, et des esprits de la forêt pour Princesse Mononoke !

Parce que j’adore ces trois univers qui sont tous simplement magique et je ne m’en lasserai jamais !

Et maintenant, je vous présente le résultat

triptyque bougeoir

Ils m’ont donné bien du fil à retordre !

Le temps de réalisation globale  : environ 6 heures

J’ai utilisé de la pâte polymère Fimo, des pastels, de la peinture, de la colle, du feutre et quelques éléments de décors (cailloux, fleur séché, feuille textile).

IMG_5739La base

J’ai d’abord réalisé la base autour du bougeoir en verre. J’ai texturé avec un outil de finition rond, une brosse à dent et une aiguille, et j’ai coloré aux pastels marron et vert.

etapeent

L’Ent

Et je me suis directement lancé dans la réalisation de mon Ent bienheureux (il a retrouvé les Ents femmes ! ;-)), ce qui a été le plus long !

Je me suis inspiré de la réalisation de Kim Beaton qu’on peut voir sur cet article.

J’ai commencé par le visage, je me suis aidé de divers outils mais surtout d’une aiguille pour réaliser l’effet bois. Les yeux sont en pâte fimo translucide. J’ai cuit environ 10 minutes cette première partie pour ne pas l’abimer avec mes doigts avant de finaliser l’arrière de la tête. Encore 10 minutes au four.

J’ai commencé à travailler le buste, je l’ai cuit 10 minutes, et j’ai rajouté les bras, les jambes et les finitions du dos.

La tête n’a pas tenu à la seule force de la Fimo, je l’ai donc peinte à part avant la coller sur le corps.

lesesprits Les esprits de la forêt

Les esprit de la forêt, du fil d’animation Princesse Mononoke de Hayao Miyazaki ! Tellement adorable !

J’en ai fait 5, en fimo translucide et j’ai coloré les yeux et la bouche avec un feutre noir.

lamandragoreLa mandragore

Cette petite plante démoniaque que l’on découvre dans le troisième Harry Potter « Le prisonnier d’Azkaban » m’a bien fait rire ! Je me suis amusée à lui faire des traits assez grossier et ronchons et je n’y suis pas allé de main morte sur la texture de la peau. C’est ça qui est amusant avec ces petites créatures, on peut se laisser aller à faire des traits assez grossier ou exagéré, c’est ce qui donne le trait de caractère à la création. Et c’est un excellent exercice pour commencer à sculpter des visages, car ce n’est pas simple !

Photos en vrac, sur les détails du bougeoir, et avec la bougie allumée.

vrac

DIY – Bougeoir en pâte polymère

bougeoir

Toutes les étapes pour réaliser un bougeoir en pâte polymère verni !

Réalisation simple, à la portée de tous.

IMG_5694

Le matériel :

  • de la pâte polymère de la marque et couleur de votre choix
  • Un bougeoir en verre qui servira pour la cuisson au four
  • un pinceau
  • une lame souple
  • du vernis
  • des paillettes

etape1

Les premières étapes consistent à mélanger la pâte polymère pour obtenir une boule (ça peut-être un mélange de couleur, ou couleur unie), puis à l’aplatir soit avec une pasta machine (plus simple) ou avec un rouleau.

Ensuite il faut découper les bords, j’ai utiliser une lame à bords ondulés façon dentelle mais ce n’est pas obligatoire, tout comme la forme globale qui peut être ronde ou ondulée.

Le tout est de bien vérifier, en la déposant sur le bougeoir en verre renversé, que la pâte ne soit pas trop grande et qu’elle ne touche pas la table.

etape2

Une fois la vérification terminée, votre pâte est prête à être décorée.

J’ai réaliser une première rangée de pois couleur framboise, puis des trous à l’aide d’un cure-dent, une autre rangée de pois mais orange cette fois ci, puis deux autres rangées de trous.

Les trous vont laisser passer la lumière de la bougie, ce qui donne un rendue sympa, alors il ne faut pas hésiter à en abuser !

etape3

Quand vous jugez votre décoration terminée, il ne reste plus qu’à ajuster la pâte polymère sur le bougeoir en verre et à ajuster les plis pour qu’ils soient relativement régulier, à la manière d’une nappe.

Ensuite il faut mettre le bougeoir au four et le cuir selon les informations de la marque de votre pâte polymère.

Pour la Fimo c’est 30 min à 110°C. Le verre ne craint rien à cette température.

etape4

Bien attendre que le bougeoir ait refroidi ! Mélanger la verni (spécial pâte polymère) avec des paillettes de la couleurs de son choix, et passer deux ou 3 couches de verni sur le bougeoir.

Je n’ai verni que l’extérieur, mais on peut bien sûr passer une couche à l’intérieur également.

Les paillettes et le vernis donneront un côté brillant au bougeoir !

Chibi Harry Potter et Vif d’or

Progression d’un Chibi Harry Potter en pâte polymère

Avec son Vif d’or

Mon porte-clé était cassé depuis quelque temps, c’était donc l’occasion pour moi de m’en fabriquer un sur mesure.

Je me suis alors lancée dans la fabrication d’un chibi Harry Potter, ce que je n’avais jamais fait !

Résultat ? Pas si simple !

IMG_5561

On commence par la tête. Tout le problème réside dans les traces de doigts. Je ne supporte pas les gants, alors j’ai fais comme j’ai pu pour effacer les traces en passant doucement le doigt sur le fimo avant de mettre de côté pour la cuisson.

Les détails dans les chibi sont tout de suite sont extrêmement précis, le contour des lunettes d’ailleurs est moyennement réussi, pas très régulier.

Les cheveux sont assez sympa à réaliser, de mèche en mèche. J’aurais pu faire la cicatrice en fimo, mais je sentais venir les ennuis, alors elle sera faite après cuisson, à la peinture.

J’ai ensuite insérer dans la tête deux armatures en fil de fer : une pour encastrer le corps, et une pour accrocher le chibi.

15 min au four !

IMG_5562

Ensuite viens la réalisation du corps, un peu plus simple, mais le noir tâche beaucoup, il faut faire attention.

Une première partie pour la base du corps se fait en formant un boudin plus fin en haut, plus large en bas.

On ajoute ensuite deux petits boudins de chaque côté pour les bras, de la même couleur que la tête, et une couche fine de noir pour former la robe.

J’ai fixée une petite cape noire dans le dos.

IMG_5570IMG_5572

Avant la cuisson finale, la dernière étape a été de fabriquer une petite écharpe Gryffondor rouge et jaune. J’ai créé un petit effet d’écharpe au vent en lui donnant du mouvement.

Après cuisson : le détail de la cicatrice à la peinture, et le vernissage des yeux et de la monture des lunettes.

Résultat, un Harry Potter a l’air un peu surpris !

Mais je suis assez contente pour un premier. D’autres suivront.

IMG_5575

Réalisation du vif d’or

IMG_5578 IMG_5577

J’ai d’abord former une boule jaune sur laquelle j’ai sculptée des motifs abstraits.

Puis les deux ailes dans lesquelles j’ai inséré du fil de fer pour pouvoir les rattacher facilement à la boule du vif d’or.

Une fois le tout assemblé et cuit au four. J’ai passer une couche de peinture jaune, et blanche pour unifier et donner un côté velouté.

IMG_5579

Et voilà le résultat final !

Swapp mai 2015

SWAPP

creation-site-internet

Voici les photos qui résument le swapp auquel j’ai participé il n’y a pas très longtemps sur A little market, en mai 2015.

Petit rappel du principe : des créateurs et créatrices se rassemblent et des chefs de groupe organisent la répartition des questionnaires remplis par les futurs « swappeurs ».

On reçoit le questionnaire, et en fonction des goûts de la personne, on créé pour elle. On envoi tous nos colis en même temps, et le meilleure moment : on découvre nos cadeaux ❤

C’est donnant-donnant : on créé pour quelqu’un, et quelqu’un créé pour nous, c’est plein d’amour et de partage !

En mai, c’est Delphine, de la boutique « L’atelier de fine » qui était ma swappée. Sa boutique : http://www.alittlemarket.com/boutique/latelierdefine-1100629.html

Et voici ce que je lui ai confectionné :

mixmania1

  • Une broche/épingle
  • Un aimant swirl violet
  • Des boucles d’oreille brochettes, rouge, marron et blanc
  • Des boucles d’oreille cabochon écriture

mixmania2

  • Un sautoir à rayure orange, violet, marron accompagné par des boucles d’oreille dans les même tons.

mixmania3

  • Un vinyle customisé en porte-bijoux et un collier fimo & suédine.

mixmania4

  • Des petites puces boutons blanc, et quelques breloques avec un pain de fimo blanc.

mixmania5

Et voici ce qu’à donné le tout, plus ou moins bien emballé. Pas facile de faire des petits paquets !

En retour, ma swappeuse était la talentueuse créatrice de la boutique Zaco, sa boutique : http://www.alittlemarket.com/boutique/zaco-46861.html

Voici ce que j’ai reçu :

IMG_5167

  • Un sac en bandoulière
  • Un porte-clé
  • Une guirlande triangle
  • Une bougie parfumée
  • Des petites sucreries et de la fimo

voici le tout plus en détails ! 😉

IMG_5168 IMG_5169 IMG_5170 IMG_5171 IMG_5172

Et bientôt de nouveaux échanges à découvrir, car je participe au swapp de l’été !