Les bagues de phalange

Tour d’horizon sur les bagues de phalange Mix Mania.

Avec les beaux jours qui reviennent, quoi de mieux que des bagues de phalange pour habiller le bout de ses doigts d’un éclat argenté ?

Je vous présente ici quelques uns de mes modèles, adaptables pour toutes les morphologies !

Ces bagues sont entièrement en argent 950, fines et délicates, discrètes et modernes à la fois.

Vous pouvez retrouver toutes mes bagues de phalange sur Etsy, ou sur mon site personnel.

A bientôt !

Publicités

Les bijoux en argent : le Ear Cuff !

Le Ear Cuff ou comment habiller ses oreilles autrement qu’avec de simples boucles d’oreille !

C’est le bijou tendance depuis plusieurs années, on pourrait traduire « ear cuff » par « bijoux d’oreille », il comprend plusieurs catégories :

  • La bague d’oreille
  • Le grimpeur d’oreille
  • Le tour d’oreille
  • La chaîne d’oreille

J’aime beaucoup ce type de bijoux, original, discret ou extravagant, il peut être fantaisie tout en étant de qualité. Et bien sûr, on en retrouve dans tous les styles !

J’en créé depuis quelques temps et voici donc l’occasion de vous présenter quelques modèles.

Mais avant ça, c’est partie pour une petite présentation de mon atelier, d’autant plus que je viens d’obtenir tout récemment mon numéro d’immatriculation auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat ! Et ça, c’était pas gagné d’avance, 2 mois d’attente ! Mais j’ai enfin ma collection de numéro en tout genre dont le fameux SIRET.

C’est toujours intéressant de voir l’univers et le contexte dans lequel un bijou est créé, ça contribue à le rendre unique, surtout dans l’artisanat, alors voila le mien.

Atelier - pinces servant au travail du fil d'argent - 

création d'une bague d'oreille en fil d'argent

Modeste, mais fonctionnel, accompagné d’une petite musique d’ambiance, c’est l’idéal pour créer dans de bonnes conditions ! Et bientôt du nouveau matériel qui arrive pour toujours plus de nouveautés !

Il ne manque plus qu’un peu de déco car je viens d’emménager.

Et maintenant quelques modèles d’ear cuff en vente sur ma boutique Etsy, ils sont 100% fait-main, en argent 950.

Plutôt minimaliste, la plupart sont en argent sterling, certains en cuivre. On y retrouve des grimpeur d’oreille très épurés et léger, mais aussi des bagues d’oreille et une chaîne.

J’ai également quelques modèles de bagues en wire wrapping, une technique de travail du fil de métal très apprécié.

Si vous avez des questions sur mes méthodes de travail ou sur les démarches pour l’auto entreprise (un peu d’aide, ça ne fait pas de mal ;-)) n’hésitez pas !

LOGO
Aurélie, Mixmania bijoux

 

Bijoux – Wire wrapping

Aujourd’hui je partage avec vous quelques explications et aperçus de la technique que j’utilise dans la fabrication de mes bijoux ! Le wire wrapping, qui est un terme anglais mais qui n’a pas vraiment de traduction française. Littéralement, c’est l’art d’enrouler des fils. « Wire » voulant dire câble, mais aussi cercler, attacher avec du fil.

Le wire wrapping est une technique qui consiste à enrouler des fils de métal fins autour d’autres plus épais. On mix les couleurs, les formes, les apprêts (perles, pierres, boutons, etc.).

Elle ne nécessite que très peu d’outils mais beaucoup de patience ! Il suffit d’avoir des fils de métal, des pinces, de la déco (perle, etc.) ; et des pansements si on en fait toute la journée, car les doigts souffrent un peu au bout d’un moment ;-).

Maintenant, laissons place aux images !


Un aperçu des étapes de création d’un pendentif noir et vert en fil d’aluminium avec la technique du wire wrapping !


Les créations des derniers jours.

Au programme, du contraste entre le noir et des couleurs pep’s !

Mais aussi des pendentifs unicolore.


Décoration : wire wrapping sous forme de bougeoir !

 

La plupart de ses créations sont à retrouver sur ma boutique, n’hésitez pas à venir visiter ! =)

Si vous voulez plus de détails sur le wire wrapping, contactez moi !

Tendance bijoux béton

IMG_7111

Les bijoux en béton ont la côte avec leur aspect brut et design.

Très simple à réaliser, j’avais déjà expérimenter la technique il y a quelques mois.

Et voici une nouvelle série sur laquelle j’ai testé de nouveaux matériaux à combiner avec le béton. Des plumes, des breloques, et même de la peinture !

Petites explications en images

IMG_7113

Ici, j’ai moulé une demi sphère de béton sur laquelle j’ai posé une petite breloque spirale avant que le béton prenne. J’ai aussi déposé quelques paillettes grises. J’ai agrémenté le tout d’une plume brune et je me suis servi d’un bout de suédine pour créer le pendentif.

IMG_7114

Celui-là c’est une vrai expérimentation avec un résultat auquel je ne m’attendais pas. J’ai déposé un peu de peinture et quelques strass sur le béton qui n’était pas prit, elle était alors encore en surface. J’ai laissé reposer et le lendemain matin j’ai découvert que la peinture avait creusé le béton.

IMG_7115

Ce pendentif est tout simplement agrémenté d’une pierre de mosaïque grise et d’une breloque pique !


 

IMG_7080

Un losange de béton et une breloque inspiration ethnique.

IMG_7089

Breloque et béton sur le même principe, mais avec un aspect plus brut et vieilli.

IMG_7121

Un carré de béton légèrement abimé pour un effet vieilli sur lequel j’ai dessiné un symbole de style celtique. Monté sur un cordon en cuir, j’ai pensé ce collier pour un homme, même s’il peut quand même convenir à une femme. A chacun son choix !


Fabriquer une boîte à lumière en 10 étapes

   IMG_6407boîte (2)

Le mois de novembre est arrivé et il est temps d’être équipé comme il se doit pour prendre de belles photos de nos créations.

Pour cela, rien de mieux qu’une bonne boîte à lumière. J’en avais déjà une, mais elle commençait à devenir trop petite pour certaine création.

Je suis allé farfouiller dans le grenier pour trouver un carton qui fasse l’affaire. J’ai choisi celui de mon PC du lycée, il fait 50cm de hauteur, 53cm de largeur et 30cm de profondeur.

Pour la créer j’ai eu besoin de :

  • Une boîte en carton 50*53*30 cm
  • Une feuille blanche 89*50 cm
  • Deux feuilles calques 30*50 cm
  • De la peinture acrylique blanche et marron
  • Scotch
  • Ciseau / Cutter
  • Vernis colle
  • Pinceaux
  • Journaux

Étape 1 : Fermer hermétiquement la boîte avec du scotch

Etape 1

Pour commencer, fermer la boîte avec du gros scotch.

Étape 2 : Tracer les lignes de découpe

Etape 2

Tracer les lignes de découpe sur la face de devant en laissant une marge sur les côtés (ici de 2cm), sauf à la base de la boîte.

Tracer les lignes de découpe sur les côtés droit et gauche en laissant une marge (ici de 4cm) pour créer les fenêtres de lumière.

Étape 3 : Découper au cutter

Etape 4 et 5 (3)Etape 4 et 5 (4)

Découper au cutter en suivant les lignes de découpe. Mettre de côté le carton de la face de devant.

Étape 4 : Aplanir la base de la boîte avec du carton

Etape 6

Se servir du carton mis de côté et le placer à la base de la boîte pour créer une surface plane. Découper un bout de ce carton pour qu’il dépasse un peu de la boîte afin d’agrandir cette base.

Ici, j’ai découpé un bout de 13cm.

Étape 5 : Prendre les mesures

Prendre les mesures des emplacements des fenêtres de lumière en rajoutant quelques centimètres pour obtenir les dimensions des feuilles calques à obtenir.

Prendre les mesures de l’intérieur de la boîte pour obtenir les dimensions que devra avoir la feuille blanche. Additionner la longueur de la base, de la hauteur et rajouter environ 5 cm pour obtenir la longueur totale. Mesurer la largeur de la boîte.

Pour cette boîte voici les dimensions obtenus :

  • Les deux feuilles calques : 30 * 50 cm
  • La feuille blanche : 36+48+5 = 89 cm de longueur * 50 cm de largeur

Étape 6 : Fixer les feuilles

Etape 8 (4)Etape 8 (1) Etape 8 (3) Etape 8 (2)

Fixer les feuilles calques à la boîte à lumière en les scotchant sur l’extérieur.

Fixer la feuille blanche à l’intérieur, toujours avec du scotch.

Étape 7 : Peindre en blanc l’intérieur

Etape 9 (1) Etape 9 (2)

Pour apporter le maximum de lumière au moment des photos, j’ai peint toutes les surfaces visibles du carton intérieur en blanc avec de l’acrylique.

Étape 8 : Décorer l’extérieur

Etape 10 (2)Etape 10 (3)

Etape 10 (4)Etape 10 (1)

Ici c’est l’imagination qui joue ! Libre à vous de décorer l’extérieur de la boîte à votre convenance ou de le laisser tel quel.

J’ai peint le dessus en mélangeant de l’acrylique blanche et marron, et j’ai collé des extraits de papier journal au dos avec du vernis colle.

Étape finale : Prendre des photos

photos exemple (1)photos exemple (4) photos exemple (3) photos exemple (2)

boîte (3) boîte (4)

La boîte est finie et il n’y a plus qu’à prendre des photos pour la tester ! Voici celles que j’ai obtenues.

A noter que le ciel d’aujourd’hui était assez nuageux, je n’avais donc pas énormément de lumière naturelle et pourtant les photos de bijoux obtenues ont tout de même une belle luminosité.

J’ai placé ma boîte à lumière juste à côté de la fenêtre pour laisser filtrer la lumière du jour par le papier calque.

L’idéal bien sûr, est de placer des lampes à lumière blanche de chaque côté de la boîte pour supprimer complètement les ombres.

A vous de jouer ! 😉

logosept2015 copie

Les bijoux en béton

Aujourd’hui j’ai testé : les bijoux en béton !

IMG_7133

Voila bien une association à laquelle on ne penserai pas : du béton et des bijoux ?

Et pourtant, le rendu est intéressant, on a un effet de matière brute que l’on peut associer à du papier argenté, doré ou de la peinture pour donner du contraste.

On trouve de la poudre de béton spécial pour bijoux en magasin de loisirs créatif, et c’est extrêmement simple à utiliser. Et contrairement à ce à quoi on pourrait s’attendre : le tout est très léger ! En particulier pour les pendentifs. Pour les boucles d’oreille c’est un petit peu plus lourd pour le lobe, mais très raisonnable tout de même.

Tout de suite un petit aperçu du procédé !

matérielAu niveau du matériel, on a besoin de poudre de béton pour bijoux, d’un récipient dans lequel on va faire notre mélange, de moules, et de quoi décorer.

préparationIl suffit simplement de mélanger la poudre avec de l’eau jusqu’à obtenir une texture (pas très appétissante) liquide mais encore assez épaisse.

Puis il n’y a plus qu’à verser le béton dans des moules, en silicone de préférence pour que ce soit plus facile à démouler. Mais j’ai également utiliser une palette de peinture en plastique pour faire des demi sphère.

La durcissement prend plusieurs heures, idéalement une nuit.

La partie à l’air libre aura tendance à être légèrement plus sombre que le reste et plus inégale, ce sera le dos du pendentif de préférence.

décoLa décoration

J’ai utilisé 2 demi-sphères pour réaliser des boucles d’oreille, décorées avec du papier argenté.

Pour cela, j’ai découpé des petits bouts d’aluminium que j’ai collé avec du vernis-colle tout autour de la demi-sphère et sur la surface plate.

J’ai fait des bords irréguliers et la brillance de l’aluminium vient contraster avec l’aspect mat du béton !

J’ai collé des bélières sur la surface plate et assemblé le tout avec des accroches de boucles d’oreille.

déco (3)Pour le losange, ce qui rend bien c’est la peinture acrylique cuivrée (ou toute autre peinture métallique).

Tout simplement, il suffit d’utiliser du papier pour cacher la moitié, et peindre la surface du béton.

IMG_5922

A vous de jouer !

Pour découvrir d’autre idées de bijoux en béton, je vous invite à suivre ce lien !

Le défi féérique : Bougeoir « Seigneur des anneaux / Harry Potter / Princesse Mononoke »

Sur A little market, tous les mois il y a un nouveau défi proposé aux créateurs. Pour septembre 2015, le thème c’est « Les créatures féériques ». Alors que faire, une féé ? un bijou avec des spirales et quelques paillettes ? Rien de tout ça, un défi, c’est un défi !

Je venais tous juste de m’acheter du matériel un peu plus professionnel que des cure-dents et des aiguilles, et j’avais très envie de tester les visages.

Alors let’s go ! On fait un bougeoir avec un Ent pour le Seigneur des anneaux, une mandragore pour Harry Potter, et des esprits de la forêt pour Princesse Mononoke !

Parce que j’adore ces trois univers qui sont tous simplement magique et je ne m’en lasserai jamais !

Et maintenant, je vous présente le résultat

triptyque bougeoir

Ils m’ont donné bien du fil à retordre !

Le temps de réalisation globale  : environ 6 heures

J’ai utilisé de la pâte polymère Fimo, des pastels, de la peinture, de la colle, du feutre et quelques éléments de décors (cailloux, fleur séché, feuille textile).

IMG_5739La base

J’ai d’abord réalisé la base autour du bougeoir en verre. J’ai texturé avec un outil de finition rond, une brosse à dent et une aiguille, et j’ai coloré aux pastels marron et vert.

etapeent

L’Ent

Et je me suis directement lancé dans la réalisation de mon Ent bienheureux (il a retrouvé les Ents femmes ! ;-)), ce qui a été le plus long !

Je me suis inspiré de la réalisation de Kim Beaton qu’on peut voir sur cet article.

J’ai commencé par le visage, je me suis aidé de divers outils mais surtout d’une aiguille pour réaliser l’effet bois. Les yeux sont en pâte fimo translucide. J’ai cuit environ 10 minutes cette première partie pour ne pas l’abimer avec mes doigts avant de finaliser l’arrière de la tête. Encore 10 minutes au four.

J’ai commencé à travailler le buste, je l’ai cuit 10 minutes, et j’ai rajouté les bras, les jambes et les finitions du dos.

La tête n’a pas tenu à la seule force de la Fimo, je l’ai donc peinte à part avant la coller sur le corps.

lesesprits Les esprits de la forêt

Les esprit de la forêt, du fil d’animation Princesse Mononoke de Hayao Miyazaki ! Tellement adorable !

J’en ai fait 5, en fimo translucide et j’ai coloré les yeux et la bouche avec un feutre noir.

lamandragoreLa mandragore

Cette petite plante démoniaque que l’on découvre dans le troisième Harry Potter « Le prisonnier d’Azkaban » m’a bien fait rire ! Je me suis amusée à lui faire des traits assez grossier et ronchons et je n’y suis pas allé de main morte sur la texture de la peau. C’est ça qui est amusant avec ces petites créatures, on peut se laisser aller à faire des traits assez grossier ou exagéré, c’est ce qui donne le trait de caractère à la création. Et c’est un excellent exercice pour commencer à sculpter des visages, car ce n’est pas simple !

Photos en vrac, sur les détails du bougeoir, et avec la bougie allumée.

vrac